L'agenda 2030 au Maroc : Objectifs de Développement Durable (ODD)

Intervention de M. Emilio Di Meglio, Eurostat

Construire des indicateurs composites du bien-être, quelques réflexions méthodologiques

Rédigé le Jeudi 28 Janvier 2010 à 13:23 | Lu 1405 fois



Le bien-être: un concept multidimensionnel

  • Les composantes à prendre en compte :
- Conditions matérielles (revenu, consommation, richesse)
- Santé
- Éducation
- Activités personnelles
- Participation à la vie politique
- Rapports sociaux
- Environnement
- Insécurité (économique et physique)

  • Nécessité de prendre en compte simultanément ces composantes

  • Nécessité de prendre en compte les composantes objectives et subjectives


Les indicateurs composites

  • Permettent de synthétiser l’information dans un seul chiffre
  • Permettent d’effectuer des classements entre pays

Pour construire un bon indicateur composite il faut:
  • Une base théorique solide
  • Des données fiables
  • Une méthode d’agrégation qui corresponde à la base théorique
  • Analyser la sensibilité de l’indicateur

Intervention de M. Emilio Di Meglio, Eurostat
Emilio Di Meglio

Poste actuel: Statistical Officer at European Commission - Eurostat
Postes précédents: Ingénieur chercheur at EDF R&D